mâtiner


mâtiner

mâtiner [ matine ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1561; « traiter de chien » XIIe; de mâtin
Zootechn. Couvrir (une chienne de race), en parlant d'un chien de race différente (généralement croisée ou commune). Faire mâtiner une levrette par un chien courant. croiser. ⊗ HOM. poss. Matinée.

mâtiner verbe transitif En parlant d'un chien, couvrir une femelle de race supérieure ou différente. ● mâtiner (homonymes) verbe transitif mâtiné adjectif matinée nom féminin

⇒MÂTINER, verbe trans.
A. — [Le suj. désigne un chien bâtard ou de race commune] Couvrir une chienne de race. (Dict. XIXe et XXe s.).
B.Au fig. Compromettre la pureté de quelque chose en y apportant des éléments extérieurs. Synon. abâtardir. Pourtant chez ce blond de grande taille, le type anglo-saxon mâtine fortement l'hérédité napoléonienne (BARRÈS, Déracinés, 1897, p.177). L'autre mâtinait son discours d'une foule de locutions espagnoles, de barbarismes et d'allusions inintelligibles à des événements obscurs (MIOMANDRE, Écrit sur eau, 1908, p.113).
Emploi pronom. à sens passif. Barrès se résigne à ce que notre race se mâtine d'anglo-saxon (MAURIAC, Du côté Proust, 1947, p.151).
Prononc. et Orth.:[], [-a-]. Ac. 1694, 1718 mastiner; dep. 1740 -â-. Étymol. et Hist. 1174-78 fig. «couvrir une femelle d'un rang supérieur au sien» (ETIENNE DE FOUGÈRES, Livre des Manières, éd. R. A. Lodge, 1081); 1561 «couvrir en parlant d'un chien d'une race inférieure à celle de la chienne» (J. DU FOUILLOUX, La Vénerie, éd. G. Tilander, ch. 7, p.28). Dér. de mâtin; dés. -er; usuel en a. et m. fr. «maltraiter; mâter; morigéner, réprimander».

mâtiner [mɑtine] v. tr.
ÉTYM. XVIIe; mastiner, XIIe; de mâtin, et -er.
Techn. (zootechn.). Couvrir (une chienne de race), en parlant d'un chien de race différente (généralement de race croisée ou commune). || Faire mâtiner une levrette par un chien courant. Croisement, croiser.
——————
mâtiné, ée p. p. adj.
1 (1865). Cour. Se dit d'un chien qui n'est pas de race pure. Corneau, corniaud. Par ext. (d'un autre animal). || Un angora mâtiné de chat de gouttière. Métissé.
1 Un oiseau de proie, mais mâtiné d'échassier.
Martin du Gard, les Thibault, t. IV, p. 94.
2 Fig. Mêlé (de…). || « Il parle un français mâtiné d'espagnol » (Académie).
2 La langue que j'avais choisie et qui s'inspirait de Cocteau, de Radiguet, mâtinée de Drieu (…)
Jacques Laurent, les Bêtises, p. 88.
CONTR. Pur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mâtiner — (mâ ti né) v. a. 1°   Couvrir, en parlant d un mâtin ou de tout autre chien d une race inférieure à celle de la chienne ou différente.    Trivialement. Se dit aussi d une femme qui s est mariée à un homme indigne d elle. Cette femme a été mâtinée …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MÂTINER — v. a. Il se dit D un mâtin, et, par extension, de tous les chiens qui couvrent une chienne d une espèce plus belle que la leur. Ce vilain chien a mâtiné cette levrette. Elle a été mâtinée, elle fera de vilains chiens.   Il signifie, figurément et …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • MÂTINER — v. tr. Il se dit d’un Mâtin et, par extension, de tous les chiens qui couvrent une chienne d’une espèce différente de la leur. Il s’emploie surtout au participe passé et se dit d’un Animal qui a perdu une partie de sa race. Les chiens mâtinés… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • matiner — ma|ti|ner Mot Agut Adjectiu variable …   Diccionari Català-Català

  • croiser — [ krwaze ] v. <conjug. : 1> • 1080 cruisier; de croix I ♦ V. tr. 1 ♦ Disposer (deux choses) l une sur l autre, en forme de croix. Croiser les jambes. Croiser les doigts pour conjurer le sort. Croiser les bras, les ramener sur la poitrine.… …   Encyclopédie Universelle

  • RAC 105 — Saltar a navegación, búsqueda RAC 105 Nombre publicitario RAC 105 Lema RAC 105 entre la música i tu Primera emisión 23 de diciembre de 1982 Operada por Grupo Godó Sitio Web …   Wikipedia Español

  • accoupler — [ akuple ] v. tr. <conjug. : 1> • v. 1180; de 1. a et couple 1 ♦ Joindre, réunir par deux. Accoupler des bœufs à la charrue. Techn. Accoupler deux roues par une bielle. Accoupler des générateurs électriques. ⇒ coupler. 2 ♦ Fig. Réunir (deux …   Encyclopédie Universelle

  • chien — chien, chienne [ ʃjɛ̃, ʃjɛn ] n. • chen 1080; lat. canis I ♦ 1 ♦ Mammifère (carnivores; canidés) issu du loup, dont l homme a domestiqué et sélectionné par hybridation de nombreuses races. ⇒ cyn(o) . Un chien, une chienne. ⇒ toutou; fam. 1. cabot …   Encyclopédie Universelle

  • mâtine — mâtin [ matɛ̃ ] n. m. • 1155; lat. pop. °masetinus, de mansuetinus, class. mansuetus « apprivoisé », de manere « rester » ♦ Vx 1 ♦ Grand et gros chien de garde ou de chasse. 2 ♦ (XVe) Homme désagréable, grossier, laid. ♢ Fam. MÂTIN, MÂTINE… …   Encyclopédie Universelle

  • mâtiné — mâtin [ matɛ̃ ] n. m. • 1155; lat. pop. °masetinus, de mansuetinus, class. mansuetus « apprivoisé », de manere « rester » ♦ Vx 1 ♦ Grand et gros chien de garde ou de chasse. 2 ♦ (XVe) Homme désagréable, grossier, laid. ♢ Fam. MÂTIN, MÂTINE… …   Encyclopédie Universelle